Navigation Menu+



Enurésie

Définition : Emission d’urine, nocturne des enfants. Elles sont involontaires et inconscientes.

A 9 ans, il fait toujours pipi au lit.

«  Nous avons essayé deux traitements médicamenteux, on lui a fait des analyses de sang et d’urine pour vérifier qu’il n’a pas d’infection urinaire ou de diabète (résultats négatifs) deux séances de magnétisme, rien n’y fait, mon fils de neuf ans fait toujours pipi au lit. Nous lui faisons changer ses draps et évitons qu’il boive trop le soir. On nous a conseillé d’aller un ostéopathe ou un pédiatre pour vérifier sa vessie. Qu’en pensez vous ? Nous arrivons à nous demander s’il ne fait pas exprès pour nous embêter …Chantal F[1]

LES CAUSES :

 Possibilité de vers intestinaux : à vérifier.

  • Selon Lazarev Serguei[2], c’est un symptôme de  refoulement de la mère face à l’amour et à l’attachement  à l’homme.
  • Selon Louise L. Hay[3], c’est la peur d’un des parents, généralement du père.
  • Les dents

Clinique :

Un jeune garçon, au moment de sa naissance avait dû être réanimé. Il en a gardé pendant quelques années une tâche noire à gauche, sous les cheveux, au-dessus de l’oreille.

Quand il vint me voir, il a 11 ans,  il fait encore pipi au lit.

C’est un enfant qui a peur. Comme il est intenable, il a été séparé de son frère pour dormir. On l’a donc installé au sous-sol. Et comme il est seul, il a peur de s’endormir et il a peur du noir.

Le père est d’accord de faire un test, et de nouveau le coucher au 1’étage avec son frère. C’est fait le soir même. Et pour la 1° fois de sa vie, le soir même, “il est sec”.

Il le sera une 2° fois, la veille de venir me voir.

C’était  sa façon à lui de dire à son père et à moi-même : “merci de m’avoir écouté mais j’aimerais que cela continue”.

Je dépose un amalgame sur la 36 et je lui demande de mettre sa peur restante du noir, sur papier. Puis de mettre le mot dans la boîte à peur qui se trouve dans la salle d’attendre, de façon à l’y laisser à jamais. Il  fallait simplement enlever le mal vécu inscrit dans l’amalgame

ECLAIRAGE DENTAIRE :

Nous sommes dans le cas de figure où les dents de six ans sont sur l’arcade : les quatre premières molaires (16/26/36/46.)

C’est le Dr Jean Orsatelli[4] qui a trouvé la localisation dentaire de l’énurésie.

Il l’a appelé le point le point E (pour énurésie).

« La lésion  est située, de manière exclusive  sur la face triturante de la première molaire supérieure gauche (26). Il s’agit d’un point précis, situé exactement à l’extrémité du sillon disto-palatin.

Il est parfois au centre d’une carie plus ou moins importante. Le plus souvent la lésion n’est pas évidente à l’observation, mais à l’exploration la sonde  pénètre profondément et en absence de carie on peut penser que l’émail ne s’est pas effectué à ce niveau. »

Test clinique :

Soit après avoir fait l’éviction de la carie, soit en échancrant la portion d’émail coiffant la cavité, on projette un jet d’air froid dans la cavité.

Nous constatons :

  •  l’apparition d’un désir de miction dont l’intensité s’amplifie à mesure que le jet d’air froid se poursuit,
  •  une brûlure  au niveau de la 5° lombaire.

Soins :

1° Mettre dans le fond de cavité,  un coton imprégné d’un mélange d’Elixirs Floraux : Renouveau.

2°  Attendre la fin de la sensation de détente et de relâchement, avant d’y mettre un coton imprégné de Myrrhe balsamicum[5].

3 ° Terminez en mettant un pansement d’attente préparé avec de l’oxyde de zinc et des huiles essentielles : Hélioz[6].

Dr Orsatelli a eu 42% de guérison totale, au bout de trois mois avec ce soin.

C’est seulement à ce moment-là, que vous terminerez l’obturation avec un ciment pierre, en laissant le pansement d’attente comme fond de cavité.

En cas de récession partielle, il faut prendre en compte que la 26 fait partie d’un circuit énergétique, en relation avec d’autres dents.

S’il y a un problème dentaire sur la dent opposée, la première molaire inférieure gauche  (36) et la l’incisive latérale supérieure gauche (22), il faudra aussi la ou les traiter pour obtenir la guérison.

AUTRES APPROCHES   :

Dans certaines régions d’Espagne les enfants couchent avec une peau de chèvre sur les reins avec de bons résultats.

Exercice :

Dans l’exercice qui suit, la respiration se fait en inspirant, ensuite on fait une pause,  puis on expire plus longtemps que l’inspiration, à nouveau une pause, avant de recommencer un cycle ;

– Pendant l’inspire, contractez les muscles des fesses et de l’anus et placer la langue sur la papille derrière les incisives supérieures.

– Pendant l’expire, relâchez toutes les tensions et abaissez la langue.

Répétez le cycle de 12 à 48 fois.

Il est à pratiquer, aux toilettes, après avoir uriné.[7]

Automassage[8] :


Localisation
des six points  à masser : Ils sont situés sur deux lignes horizontales :

–       la première ligne de 3 points est située sur la symphyse pubienne (le pont osseux).

Le premier point est médian, les deux autres points à 2/3 cm du point médian

–       la deuxième ligne est parallèle à la précédente, un cm au dessus.

Le repérage des points à masser se fait à la douleur. Massez ces points deux fois par semaine jusqu’à la disparition des points douloureux.

Phytothérapie :

L’ortie piquante (Urtica urens) :

Mélanger 16 gr. de  semences réduites en poudre avec 60g. de farine de seigle. Faire une pâte avec de l’eau chaude et du miel. En faire 6 galettes que l’on fait au four. Prendre une galette le soir, la durée d’un cycle lunaire.

La prêle (Equisetum arvense):

– Une cuillère à  soupe de prêle en poudre. Il faut impérativement qu’elle soit cueillie avant la Saint Jean, de façon qu’elle contienne de la silice organique et non minérale.

– Une cuillère à  soupe de millepertuis

– Une cuillère à  café de poudre d’écorce de chêne

– Une cuillère à  café de poudre de rhizome de tormentille

Faire bouillir 15 mm. Boire deux tasses par jour.

Homéopathie :

Il existe plus de 100 remèdes au répertoire.

Très souvent, ce sont des enfants tuberculiniques. Dans ce cas pensez à donner Tuberculinum ou Bacillinum en cours de traitement.

C’est aussi  un symptôme très psorique et souvent Psorinum est nécessaire.

En conclusion :

Du point de vue de l’Energie Dentaire, l’énurésie est un beau cas de figure.

Il confirme

–       qu’il existe une relation entre une pathologie (énurésie) et une dent (26).

–       que cette localisation n’est pas la dent, dans sa globalité. C’est  un endroit précis de la dent (le point E).

–       qu’il existe une relation  entre une localisation dentaire précise (le point E) et une localisation physique la 5° lombaire.

–       qu’il est possible de traiter une pathologie en traitant une dent.

 


[1] Version Femina  N° 564 Semaine du 21 au 27 Janvier

[2] Diagnostic Karmique. Ed. Dauphin

[3] D’accord avec mon corps. Ed. Vivez Soleil. p 75

[4] De l’identification de groupes réactionnels inter dentaires et de quelques applications en thérapeutique médicale. Thèse de Doctorat de 3° cycle. Marseille

[5] Spécialité du laboratoire Weleda

[6] Renouveau et Hélioz sont disponibles aux Préparatoires des Archets à  Epernay 03 26 55 30 00

[7] Mudras de Bien-Etre. Gertrud Hirschi.  Ed Courrier de Livre p 36

[8] Principes de Santé  Avril 2012 N° 44 p 28