Navigation Menu+




Témoignages

Témoignages à propos de l’énergétique dentaire

 

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

François Rabelais

« Tout ça j’ai pu faire jusqu’au jour où…

A l’occasion d’abrasions dentaires quasi sauvages que l’on nomme « soins » , puisque l’on a pas encore d’autre nom, plusieurs méridiens d’acupuncture se sont trouvés agressés, sectionnés.
De ce fait, des ruptures graves et prolongées se sont produites sur les circuits des méridiens d’acupuncture. D’où une irruption des échanges entre l’Energie Cosmique venant du dehors et de l’Energie Alimentaire venant du dedans.
Ainsi la continuité entre les corps physiques et subtils s’est-elle trouvée perturbée.

Ils ignorent plus encore que chaque dent est en correspondance avec un organe et une région du corps ainsi que l’a souligné et décrit le docteur Albert Roths (1). Souffrir d’une dent, c’est aussi souffrir au niveau de représentations insoupçonnées de cette dent sur le corps.

Plus grave encore si plusieurs dents sont en jeu, si deux mâchoires sont agressées en même temps. Ce que l’on ignore trop, c’est que les soins terminés demeure souvent le « champ perturbateur » (2).
Les choses commencent à être reconnues, par les plus avancés, qui pratiquent la dentisterie énergétique… et la douceur du geste. »

Dr Janine Fontaine.  Dans son livre L’enfer aux Editions Aquarius. p 24-25

 


 

«  La sœur d’un des élèves de catéchisme d’Edgar (Cayce) avait soudainement perdu la raison.

La lecture dit qu’elle n’était que provisoirement souffrante en raison d’une dent de sagesse trop enfoncée qui n’était pas sortie.
Elle suggérait certains sédatifs et conseillait qu’un chirurgien dentiste extraie la dent.
La jeune fille fut emmenée à Tuscaloosa, où l’on fit une radio de la mâchoire  en présence de sa tante qui était infirmière. Un médecin était également là. La dent enfoncée était visible à la radio et fut extraite. Au bout de huit jours ,la jeune fille avait retrouvé la raison. »

Thomas Sugrue –  Edgar Cayce.  – Il est un fleuve… Ed. de Mortagne.

 


 

« Je sors de l’adolescence , on m’a enseigné plein de théories. Je m’appuie sur l’énergie de la molaire supérieure droite (18) qui est la « dent de l’alchimie », pour en choisir une. Mais si je ne l’applique pas. Je ne peux pas savoir si elle est juste. Cela sera le rôle de la dent de sagesse supérieure gauche ( 28).

Ce qui suit est le commentaire après des soins sur la 28. »

 

Venez près du bord, dit-il.

Nous avons peur, répondirent-ils.

Venez près du bord, dit-il.

Ils y sont venus.

Il les  a poussés.

Et ils se sont envolés.

Guillaume Apollinaire

 » C’est ce que j’ai vécu pendant la séance d’hier. Merci.  »

M.R

 


 

« Je voulais enlever mes fausses dents (dents à tenon sur le bloc incisivo-canin supérieur)

En réalité, je voulais enlever les barreaux de ma cage.  »

A.M

 


 

« Merci d’ avoir éclairé ma route, depuis beaucoup de « Portes » se sont ouvertes, la créativité a pu surgir ( soins sur l’incisive centrale inférieure droite : 41) ainsi que la confiance en soi ( première prémolaire supérieure droite (14), l’intuition, la foi.  »

M.B.

 


 

Après la reprise d’un traitement de racine sur la première molaire supérieure gauche (24), en énergétique et la pose d’une dent à tenon.
«  Merci pour le travail. J’ai goûté à nouveau à la joie. Je sens la simplicité de la vie prendre sa place.»

S.G.

 


 

Il me tient à cœur et c’est avec joie que je viens vous faire part de ma réussite à l’examen de relaxologue.

Je vous remercie de m’avoir accompagnée à certains moments. Les cailloux que vous avez lancés dans l’eau font encore des remous positifs.

La nuit précédant les résultats, j’ai fait le rêve que toutes les pièces de ma maison étaient emplies, alors j’ai poussé une porte jusqu’alors ignorée et ai découvert de grandes et belles pièces vides et pour finir, une pièce comportant tout un matériel audio-visuel incorporé dans les murs…

Maintenant les questions se posent quant à la façon de mettre en pratique, avec quel statut….

J’ai des idées et propositions à approfondir, et surtout l’envie de pratiquer et de continuer à me former.

 

Je vous adresse aussi mes meilleures pensées pour la poursuite de votre chemin.

Cordialement

M. G.

 


 

« Par ce mail, je souhaite te dire que je suis très heureux d’avoir pu réaliser ce travail que toi seul tu sais faire.
Je te remercie pour toute la conscience que tu as mis. Le travail effectué a vraiment du sens dans ma vie et dans ma recherche ».
M.M.

 


 

Merci pour votre présence dans le soin que vous m’avez donné il y a 1 an et demi.
Les racines de mes dents se sont régénérées, de plus je suis libérée de la relation qui me pompait de l’énergie.
Je garde de vous, la présence de votre âme. Bien à vous.
Marie-Jo.

 


 

« Cher Docteur Roths,

Je vous écris pour vous faire part de mon admiration concernant votre travail ainsi que solliciter votre avis concernant ma situation sur le plan dentaire et les solutions envisageables pour moi. Je suis étudiant en médecine chinoise à Aix en Provence au sein de l’école de la Sphère dirigée par Jean Pierre GUILIANI.

Nous avons étudié sommairement il y a quelques mois les correspondances énergétiques des dents et leur impact sur le corps ou plus exactement leur relation avec celui-ci. Nous y avons vu que les traitements énergétiques que nous pouvons proposer dans le cadre de la médecine chinoise peuvent s’avérer inopérants quand un barrage énergétique d’ordre dentaire vient en entraver le bon fonctionnement.

Personnellement j’ai constaté depuis de nombreuses années certains dysfonctionnements que je n’arrive pas à corriger et je comprends aujourd’hui pourquoi : mon implantation dentaire semble sceller les déséquilibres à une profondeur telle que ni l’approche mécanique (je suis suivi en ostéopathie depuis ma prime enfance), ni l’approche énergétique (suivi en médecine chinoise, exercices respiratoires, méditation, mudras…), ni l’approche psychologique n’en permettent la totale résolution.

Je tiens dès lors à vous dire que TOUTES les correspondances que vous établissez entre les dents et les autres sphères de l’individu me paraissent d’une pertinence déconcertante.

Je constate avec regret que même en aillant travaillé sur la plupart de ces correspondances dont je suis conscient depuis longtemps, l’occlusion et l’implantation dentaire révèlent encore et toujours des déséquilibres évidents.

Je suis convaincu que mes déséquilibres énergétiques ont conduit les dents à ce type d’implantation lors de leur pousse, je déplore simplement qu’il semblerait que maintenant, ce soit les dents qui semblent entraver la guérison de mon être en faisant obstruction aux soins énergétiques.  »
A., étudiant en Médecine Chinoise.

 

 


 

 

1. Répertoire Synthétique. Acupuncture Dentaire. Auriculothérapie. Réflexothérapie Facio-buccale des Dr Kiener et Roths Ed. Trédaniel 4ème page
2. Que l’on peut lever : voir Neuralthérapie